Publications

Nouvelles

Table ronde des chercheurs canadiens et gallois sur les services sociaux et de santé en contexte bilingue au pays de Galles et au Canada

Cinq panélistes ont pris part à la Table ronde des chercheurs canadiens et gallois sur les services sociaux et de santé en contexte bilingue au pays de Galles et au Canada le 22 mai dernier. Organisée par le Consortium national de formation en santé (CNFS) et l’École des sciences de la santé, Prifysgol Bangor University (oays de Galles), cette Table ronde a permis de mieux comprendre la nature des barrières linguistiques et leurs conséquences sur la santé des utilisateurs.

S’appuyant sur les travaux de recherche faits dans le domaine de la santé et des groupes linguistiquement minoritaire, au Canada et au pays de Galles, cette compréhension accrue s’est accompagnée d’une prise en charge plus importante des gouvernements envers une offre de services sociaux et de santé de qualité et sécuritaire pour ces groupes minoritaires linguistiquement. la perspective comparative de la Table ronde a également permis de prendre connaissance des différentes formes de prise en charge publique de la vitalité d’une communauté linguistique et de la santé de ses membres.

Les présentations visaient à témoigner du chemin parcouru et des défis rencontrés dans les dernières années au pays de Galles et au Canada dans ce domaine.

Table ronde des chercheurs canadiens et gallois sur les services sociaux et de santé en contexte bilingue au pays de Galles et au Canada

Des cinq panélistes, trois étaient gallois, soit Meri Huws, commissaire à la langue galloise, Gwerfyl Roberts, Prifysgol Bangor University, et Ruth Wyn Williams, Prifysgol Bangor University, tandis que Martin Normand de l’Université de Montréal et Danielle de Moissac de l’Université de Saint-Boniface complétaient la liste. Quant à Lynn Brouillette, directrice exécutive du CNFS, elle était maîtresse de cérémonie.