Publications

Nouvelles

Prix du CNFS : 13 futurs professionnels de la santé et des services sociaux récompensés pour leur leadership en matière d’offre active

Communiqué – Pour diffusion immédiate

Ottawa, le 10 juin 2020 – Le Consortium national de formation en santé (CNFS) décerne le Prix du CNFS à treize étudiantes et étudiants qui se sont distingués en 2019-2020 pour leur leadership en matière d’offre active des services de santé et des services sociaux en français. Par cette distinction, le CNFS tient à saluer la contribution de ces futurs professionnels de la santé envers le mieux-être des communautés francophones en situation minoritaire.

Le Prix du CNFS reconnait également la réussite scolaire et la persévérance de ces étudiantes et de ces étudiants dans la poursuite de leurs études en français dans le domaine de la santé. Leur engagement exceptionnel participe à l’amélioration des services offerts en français et démontre leur capacité à favoriser des changements positifs au sein des systèmes de santé.

« Les parcours de ces étudiantes et ces étudiants d’exception sont de véritables sources d’inspiration pour la mise en œuvre de la formation à l’offre active qui fait partie intégrante des programmes de formation soutenus par le CNFS », a déclaré Lynn Brouillette, présidente-directrice générale de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), dont fait partie le CNFS. « Avec ce prix de reconnaissance, nous tenons à féliciter ces ambassadrices et ces ambassadeurs de l’offre active qui, dans le contexte des soins de santé, permet d’assurer des services sécuritaires et de qualité. »

Les lauréates et les lauréats sont :

  • Janelle Arsenault, Programme d’infirmier auxiliaire, Collège de l’Île;
  • Marie-France Daigle, Postdiplôme en échographie diagnostique, Collège Boréal;
  • Samuelle Dallaire, Baccalauréat ès arts spécialisé en psychologie, Université de Hearst;
  • Alyena Fredette, Doctorat en médecine, programme de M.D., Université d’Ottawa;
  • Emily Lamont, Baccalauréat ès sciences (nutrition) avec internat, Université de Moncton;
  • Michelle Leung, Baccalauréat bilingue en sciences infirmières, Campus Saint-Jean, Université de l’Alberta;
  • Mélanie Migneault, Programme de thérapie respiratoire, Collège communautaire du Nouveau-Brunswick;
  • Marie-Claire Ngeumeni Epse Chamake Touko, Programme de préposé aux soins de santé, Collège Éducacentre;
  • Désirée Pelletier Bordeleau, Programme de thérapie respiratoire, La Cité;
  • Tyler Pretty, Baccalauréat en sciences infirmières, Université Laurentienne;
  • Asiane Séïde, Programme d’assistant de l’ergothérapeute et du physiothérapeute, Université Sainte-Anne;
  • Erin Shaw, Baccalauréat en travail social, Université de Saint-Boniface;
  • Marie-Yvette Souma, Programme de doctorat en médecine, Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick.

Consultez les notes biographiques des lauréates et des lauréats du Prix du CNFS sur cnfs.net/prix.

À propos de l’ACUFC

L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) regroupe 22 établissements d’enseignement postsecondaire francophones ou bilingues situés dans huit provinces. Notre vision : accroitre l’accès à l’enseignement postsecondaire en français pour établir un réel continuum de l’éducation en français, de la petite enfance au postsecondaire, dans les communautés francophones en situation minoritaire.

Sur les scènes nationale et internationale, l’ACUFC appuie ses membres, qui ont une triple vocation : un mandat éducationnel et de recherche, un engagement ferme en faveur de la vitalité des communautés francophones en situation minoritaire et un rôle de vecteur économique et d’immigration, d’un bout à l’autre du pays. L’ACUFC soutient également les initiatives du Consortium national de formation en santé (CNFS) et celles du Réseau national de formation en justice (RNFJ). ACUFC.ca

 À propos du CNFS

Le Consortium national de formation en santé (CNFS) regroupe seize collèges et universités de la francophonie canadienne ainsi que trois partenaires régionaux. De concert avec le secrétariat national du CNFS, leurs actions visent à améliorer l’accès aux services sociaux et de santé pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire, notamment en augmentant l’offre de programmes de formation en santé. Le CNFS est une initiative soutenue par l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.

-30-

Renseignements :
Carole Breton, directrice des communications
Association des collèges et universités de la francophonie canadienne
Cellulaire : 613-222-6076
[email protected]