Nouvelles

23 juin 2015

Assemblée générale annuelle du CNFS 2015

Le Consortium national de formation en santé (CNFS) tiendra son Assemblée générale annuelle le 25 juin prochain, à Toronto. Près d’une centaine de participants sont attendus pour l’événement qui mettra en lumière les retombées, l’expertise et le rayonnement du Consortium au Canada.

Pour en savoir plus +

Offre d’emploi de l’ACUFC – Agent(e) de projets

Le poste d’agent(e) de projets est actuellement ouvert au Secrétariat national de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC). Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leur candidature avant le jeudi 28 mai 2015, 17 h (heure de l’Est).

Pour en savoir plus +

Offre d’emploi de l’ACUFC

Le poste de gestionnaire des activités internationales est actuellement ouvert au Secrétariat national de l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC). Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leur candidature avant le lundi 4 mai 2015, 17 h (heure de l’Est).

Pour en savoir plus +

L’apprentissage par la simulation – Une nouvelle expertise détenue par les établissements postsecondaires francophones canadiens

Le Secrétariat national du Consortium national de formation en santé (CNFS), en collaboration avec l’Université de Moncton, le Centre de formation médicale du Nouveau-Brunswick (CFMNB) et le Collège communautaire du Nouveau-Brunswick (CCNB), organise une quatrième rencontre nationale sur l’apprentissage par la simulation, qui se tiendra à Moncton, les 18 et 19 mars 2015.

Pour en savoir plus +

Des outils pour les professionnels de la santé afin d’accroître l’offre active des services de santé en françcais en milieu francophone minoritaire

Le Consortium national de formation en santé (CNFS) lance aujourd’hui sa campagne nationale de promotion « Dites FRANÇAIS et ça va déjà mieux ». Cette campagne vise à promouvoir des ressources offertes sur le Web qui peuvent outiller les professionnels de la santé et des services sociaux afin qu’ils puissent assurer une offre active accrue de services de santé en français de qualité partout au pays.

Pour en savoir plus +