15 décembre 2017

Un nouveau commissaire aux langues officielles du Canada qui comprend les intérêts et la réalité des communautés canadiennes de langue officielle en situation minoritaire

Ottawa, le 15 décembre 2017. L’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC) et ses membres accueillent avec fierté la nomination de Raymond Théberge à titre de commissaire aux langues officielles du Canada.

La coprésidente de l’ACUFC, Lise Bourgeois, présidente du Collège La Cité, déclare : « Nous sommes convaincus que l’expérience et l’expertise de Raymond Théberge, tant au niveau communautaire, gouvernemental que de l’enseignement postsecondaire, lui permettront d’offrir une perspective unique des défis et enjeux auxquels font face nos communautés en situation minoritaire ».

Précédant sa nomination, M. Théberge était le coprésident du Consortium national de formation en santé (CNFS) et membre du conseil d‘administration de l’ACUFC, à titre de recteur et vice-chancelier de l’Université de Moncton. Son engagement et son appui continus envers l’ACUFC et le CNFS ont contribué à augmenter l’accès à une éducation postsecondaire en français de qualité et à former ainsi des professionnels qualifiés et aptes à offrir des services en français dans le domaine de la santé, de la justice et autres, dans l’ensemble du pays.

« Tout au long de sa carrière, Raymond Théberge a été un fervent défenseur de l’identité et des valeurs canadiennes. Il saura donc faire rayonner avec brio la force et la valeur ajoutée de nos langues officielles pour la vitalité et la prospérité de nos communautés et de l’ensemble du pays », ajoute le coprésident de l’ACUFC, Allister Surette, recteur et vice-chancelier de l’Université Sainte-Anne.

L’ACUFC et ses membres félicitent le premier ministre Trudeau pour cette nomination et offrent d’emblée leur appui et leur collaboration au nouveau commissaire aux langues officielles du Canada pour la recherche de solutions novatrices aux effets structurants pour la vitalité des langues officielles et des communautés en situation minoritaire.

L’ACUFC regroupe 21 établissements d’enseignement postsecondaire, francophones ou bilingues, situés à l’extérieur du Québec. L’ACUFC vise un accès accru à une éducation postsecondaire en français de qualité dans l’ensemble du pays et contribue ainsi au rayonnement et à la vitalité des communautés francophones et à la francophonie canadienne dans son ensemble. L’ACUFC représente les intérêts communs de ses membres tant au Canada qu’à l’international. L’ACUFC coordonne le Consortium national de formation en santé (CNFS) et le Réseau national de formation en justice (RNFJ). Les initiatives de l’ACUFC sont rendues possibles grâce à l’appui financier du gouvernement du Canada. Pour en savoir plus sur l’ACUFC, visitez: www.acufc.ca .

-30-

Renseignements :

Caroline Gagnon, directrice des communications, ACUFC
Tél. :  613.244.7837 ou sans frais : 1.866.551.2637 poste 105
Cell. : 613.222.6076
cgagnon@acufc.ca

Retour aux nouvelles